Sexualité et libido : conseils sur les plaisirs intimes

Publié le : 29 septembre 20215 mins de lecture

Bien loin de l’image parfaite du sexe que renvoient les films érotiques, sexualité et libido demeurent des sujets complexes pour des millions de couples dans le monde. Manque de désir, douleurs physiques, incompréhensions, insatisfactions, autant de raisons peuvent conduire à terme à la rupture d’un couple. Pour développer au mieux ses relations intimes avec son/sa partenaire, quelques conseils sur les plaisirs intimes s’imposent.

 Des conseils pour amplifier les plaisirs ressentis

Chez l’homme ou chez la femme, le plaisir intime naît généralement d’un prolongement  de l’acte sexuel pour que les deux partenaires y prennent réellement du plaisir. Chacun de son côté peut faire un effort pour perdurer ce plaisir en travaillant sur la pénétration ou sur les préliminaires. L’homme peut par exemple réaliser des exercices physiques ciblés, suivre un traitement spécifique pour apprendre à mieux retenir son éjaculation. Quelques travaux de respiration et de musculation au quotidien favorisent cette rétention.

Pour amplifier les plaisirs intimes du couple, la femme peut également travailler sa sexualité avec quelques séries d’exercices périnatales pour rendre les rapports plus fluides et plus intenses. Le fait de placer un œuf stimulant entre les zones intimes des deux partenaires stimule à la fois le clitoris et le pénis. D’ailleurs, pour atteindre plus facilement l’orgasme, la plupart des femmes apprécient la stimulation clitoridienne grâce au cunnilingus.

Les hommes de leur côté se laissent souvent séduire par le sexe oral qui dérive de la fellation, une pratique menant tout droit à l’orgasme masculin. Certains d’entre eux apprécient également la sodomie ou le sexe anal, une pratique considérée encore comme tabou dans certains pays, mais qui procurent des instants de jouissance inédits.

En tout cas, l’utilisation de sex toys et le recours à une lingerie plus sexy intensifient le désir sexuel chez les deux partenaires. Découvrez plus de conseils avisés en plaisirs intimes, sexualité et libido sur plaisirintime.fr.

 Stimuler les zones érogènes pour des plaisirs intenses

Plus le niveau d’excitation monte, plus on se rapproche de l’orgasme et de la jouissance intime maximale. Pour atteindre rapidement ce niveau, il suffit de stimuler au mieux ses zones érogènes. À ce point, une longue discussion et des échanges libertins s’imposent au sein du couple pour faire le point sur ces zones et vivre une vie sexuelle plus épanouie.

Chez la femme, les seins figurent parmi les zones érogènes ayant une plus grande influence sur la libido. Baiser et caresser le contour des mamelons peut donc provoquer une meilleure excitation au moment des préliminaires et tout au long de l’acte sexuel. Outre les seins, on peut également stimuler la libido d’une femme en caressant doucement ses aisselles, le lobe de ses oreilles, son nombril, ses fesses, ses cuisses, le creux de ses genoux et même ses orteils. Les femmes fétichistes apprécient aussi que leurs partenaires chatouillent leurs pieds, embrassent leurs cous et même leurs chevelures.

 Chez l’homme, les organes génitaux restent les zones érogènes les plus stimulantes. En effet, les plaisirs intimes masculins peuvent également découler des caresses au niveau du cou, des oreilles, du torse, des mamelons, du dos et des fesses.

 Plus de plaisirs en réinventant ses rapports sexuels

Les problèmes de sexualité et libido viennent souvent des idées reçues sur les rapports sexuels idéaux. Pour ressentir plus de plaisir intime, il suffirait alors de dépasser ces idéologiques en réinventant ses rapports sexuels.

En pratique, il faut mettre un terme aux normes, aux codes et aux stéréotypes de la sexualité, basés et focalisés sur la pénétration sans parfois passer par les préliminaires. Une femme peut par exemple atteindre l’orgasme, sans pénétration. Le secret de la jouissance maximale se trouve dans le choix des zones érogènes à stimuler et l’utilisation d’accessoires coquins.

Aussi, dans un sens où tout est lié aux fonctions du cerveau, on ne peut atteindre une vie sexuelle plus accomplie, sans s’affranchir de ses doutes et de ses angoisses.

Mieux comprendre sa sexualité et le moyen de contraception adapté à chacun
Comment bien mettre un préservatif ?

Plan du site