Sexe féminin : 5 choses à savoir sur les petites lèvres

Publié le : 17 décembre 20194 mins de lecture

Le corps de la femme est très complexe, son corps peut concevoir un bébé. Sur le point de vue sexuel, la femme a plus de plaisir que l’homme. À part le clitoris, les petites lèvres peuvent procurer du plaisir intense. La petite lèvre est une partie de l’organe génital externe, elle est innervée par de nombreux nerfs à l’origine des plaisirs intenses.

Les nymphes

Saviez-vous que les petites lèvres du vagin possèdent un autre nom ? Elles sont aussi appelées les nymphes, le nom est tiré des divinités romaines et grecques qui signifie eau des fontaines, des rivières et des sources. Les petites lèvres se situent autour de ce qu’on appelle la vulve qui a pour principal rôle de protéger le clitoris, l’urètre, le vestibule et l’entrée du vagin. Les petites lèvres ont une forme d’entonnoir, ce qui indique le moyen de pénétrer dans le vagin.

La forme particulière et son rôle dans la sexualité

Les petites lèvres sont la partie qui ne possède pas de poils, leur aspect est différent de chaque femme. Elles sont en général en forme d’abricot. Certaines femmes possèdent des petites lèvres qui peuvent dépasser les grandes lèvres et ainsi peuvent être source de complexité. La vulve est asymétrique, on remarque une différence plus ou moins visible (longueur, largeur, épaisseur…). Contrairement aux hommes, on peut constater l’asymétrie des bourses. La couleur des petites lèvres ne peut pas être la même que celle de la couleur de la peau de la femme. Il peut y avoir des boutons sur les petites lèvres, c’est tout à fait physiologique, inutile de paniquer. Les petites lèvres ont une place importante dans la sensualité et de l’érotisme. Durant les rapports sexuels, les caresses sur cette zone peuvent stimuler la femme. D’après les recherches, on estime que les petites lèvres tiennent une place importante dans la masturbation.

Changement de forme durant l’acte sexuel et la place de la nymphoplastie

Les petites lèvres changent de forme pendant un rapport sexuel, elles se gonflent. Ce changement de forme est dû aux présences des éléments érectiles qui sont à l’origine des excitations. Les petites et les grandes lèvres sont de grandes zones érogènes, elles tiennent leur place dans l’excitation. La nymphoplastie est une chirurgie pratiquée depuis quelques années. À cause des accouchements traumatiques, les chirurgiens ont pratiqué cette opération pour réparer les éventuelles déchirures au cours de l’accouchement. De nos jours, plus la peine d’attendre un accouchement pour se payer une nymphoplastie, les femmes s’offrent cette intervention pour améliorer l’esthétique. Elles se payent cette opération pour pouvoir apporter des peps dans la vie sexuelle, on a l’occasion de réparer les petites complexes qui gênent la vie. L’opération est certes dangereuse, mais c’est connu : il faut souffrir pour être belle, il faut faire attention, car il vaut mieux être vivant et vilaine qu’être belle et morte.

Tout savoir sur le vagin
Quelle est la taille « normale » d’un pénis ?

Plan du site